BRAINSTORMING CRÉATIF

FAISONS JAILLIR LES BONNES IDÉES

PRINCIPES DU BRAINSTORMING CRÉATIF

brainstorming créatif
brainstorming créatif

Parce que nos clients souhaitent parfois être impliqués dans le processus de recherche de nom pour leur marque ou produit, dans notre agence de naming nous animons des brainstormings.

Pourquoi faire un brainstorming ?

Un brainstorming créatif a de nombreux avantages. Vous êtes plusieurs à devoir prendre la décision du nouveau nom, conjointement ? Vous souhaitez impliquer vos équipes dans la décision ? Le brainstorming est la réponse.

En effet, un brainstorming permet de réunir les acteurs du projet dans un travail de réflexion. Chacun pourra faire part de ses idées ou de ses réticences. Ainsi, chaque collaborateur se sentira pleinement impliqué dans le processus de recherche de nom. La solution ou les solutions proposée(s) à l’issue de la mission de naming auront d’autant plus de chances de remporter l’adhésion de l’équipe.

De plus, ce brainstorming permettra à chacun de s’exprimer sur les contours de la mission. De fait, chaque personne, selon sa fonction au sein de l’entreprise, aura une vision différente du projet. En charge du marketing ou de la recherche et développement, dédié à la communication ou aux ressources humaines, chaque collaborateur aura la possibilité de donner les aspects qui lui semblent essentiels dans le choix du nom. Ainsi, la mission de naming sera plus pertinente et précise.

Il arrive ainsi que, dans des séances de brainstorming, des collaborateurs n’ayant pas eu le temps d’échanger réellement sur le projet aient l’occasion de le faire. Ce temps est important pour souder les équipes.

Comment se passe un brainstorming créatif ?

Une session de brainstorming créatif est unique à chaque mission ! Mais si on devait donner un cadre, il ressemblerait à cela :

Les participants

Avec l’expérience, les brainstormings les plus réussis sont ceux qui invitent 4 participants minimum, et 12 maximum. Cependant, le nombre idéal se situe entre 6 et 10.

La durée

La durée du brainstorming varie selon différents critères : le nombre de personnes à rassembler, les contraintes géographiques, le budget, … Une demi-journée minimum est cependant nécessaire, le mieux étant toutefois d’y accorder une journée entière. Ainsi, on a le temps d’élaborer, de concevoir, d’imaginer, de soupeser, d’aviser, et de nombreuses techniques de créativité peuvent être mises en œuvre. Le moment du déjeuner se révèle également souvent important : chacun se détend, les sujets de conversation changent et parfois, c’est là que des idées différentes vont fuser !

Par ailleurs, pour des missions plus complexes, impliquant davantage de participants par exemple, plusieurs sessions sont possibles. Chacun interviendra à différentes étapes de la réflexion. C’est alors ensemble que nous avançons vers un résultat.

Les différentes étapes

Si chaque mission est différente, un brainstorming passe toutefois par des étapes en général similaires.

1. Faire s’exprimer la créativité

Laisser libre cours à sa créativité n’est pas aisé pour chacun. C’est pourquoi un ensemble d’exercices vont dans un premier temps permettre à chaque participant de délier ses idées et son esprit : jeux d’association d’idées, brise-glace, mapping, …

2. Générer des idées

Des idées folles si possible ! En effet, cette phase d’idéation est une phase divergente. Aucune contrainte, mais une obligation : la génération du maximum d’idées. Pour s’adonner à ce remue-méninges, un ensemble d’exercices est là aussi proposé. Ainsi, les cerveaux des participants se mettent à fumer et des nouvelles idées font surface.

3. Converger

Critiquer les idées émises, sélectionner les meilleures, les noter en leur attribuant des bons et des mauvais points, voilà la phase suivante. En effet, parmi le vivier d’imagination des participants, certaines idées émergent et sortent du lot. Il s’agit ici de les identifier.

Compte rendu et recherches supplémentaires

Après avoir fait émerger ces idées, il est venu le temps de retranscrire. Ce compte rendu, selon la mission, peut se restreindre à une synthèse de ce qui a été produit durant le moment du brainstorming. Cependant, ce rapport peut également être augmenté d’une phase créative réalisée en interne, dans l’agence. Nous creusons ainsi des concepts que les participants n’auraient pas eu le temps de creuser, ré-inventons des hypothèses trop farfelues mais pourtant pertinentes, donnons de nouvelles perspectives.

En effet, il n’est pas dans l’intérêt du bon déroulement de la séance que nous intervenions, puisque nous sommes les animateurs du brainstorming. Notre expertise est réellement déployée dans l’après-brainstorming.

Le brainstorming est-il nécessaire dans toute mission de naming ?

Non ! Si cette phase d’idéation est forcément un plus, elle peut ne pas convenir à l’objet de votre mission. Si une seule ou deux personnes sont décisionnaires par exemple ou si vous souhaitez déléguer l’intégralité de la recherche créative, le naming s’effectuera chez nous. Nous vous présenterons ensuite les résultats de la recherche, afin d’argumenter et vous laisser libre de votre décision.

Cependant, le brainstorming permet d’affiner réellement les contours de la recherche. Dans le cas où il ne peut pas se dérouler, nous effectuons un brief complet afin de vous apporter les réponses les plus pertinentes.

Le brainstorming en dehors du naming

La dynamique d’un groupe peut aussi s’avérer utile dans d’autres occasions, notamment dans un cadre éditorial. Trouver un ton de marque, définir une manière de se présenter, travailler une ligne éditoriale, élaborer une stratégie de contenu, … L’ensemble de ces missions peuvent également être initiées par un brainstorming. Ainsi, les mêmes avantages seront à l’œuvre : des collaborateurs impliqués et soudés, des décisions plus faciles à mettre en place, des contours de mission mieux définis. Alors, remuons nos méninges et pensons au brainstorming !

LES BONNES IDÉES SONT À VOTRE PORTÉE !

*champs obligatoires

APRÈS LE BRAINSTORMING, D'AUTRES PHASES DE RECHERCHE...

naming entreprise

Le nom de votre entreprise, celui qui la fait naître, ou renaître.

naming produit

Une gamme qui s’élargit, une gamme qui s’ajoute, un produit qui se crée, et tout ce monde à nommer.