Contrairement à la rédaction web, aucun écran dans la rédaction print : le message parvient directement à son destinataire, sans le biais du digital, sans les problématiques du référencement.

Le message pur, pour ce qu'il est. Des mots qui percutent. Des phrases qui synthétisent, des accroches qui touchent directement. La rédaction print, parmi l'ensemble des prestations de conception-rédaction que je propose, est certainement celle qui est la plus directe et sans filet : il va falloir convaincre !

Rédaction print : quelles spécificités ?

Des accroches percutantes, la synthèse de votre proposition commerciale, des mots qui donnent envie, ... Dans la rédaction de supports papier de communication, il n'est plus question de mots-clés, d'optimisation pour le référencement. Il est uniquement question de convaincre par les mots, de persuader par des émotions que l'on transmet, d'afficher une valeur

La rédaction print est un travail d'orfèvre, dans lequel chaque mot est important. Elle répond également à des contraintes spécifiques de mise en page. En effet, le graphiste a souvent fait en amont la maquette du support. Et non seulement les mots doivent être percutants, mais ils doivent également occuper la place impartie. Mots qui claquent et visuel qui impacte, voilà le secret de la rédaction print

Communication ou journalisme ? 

La  rédaction dans le domaine de la communication ou dans le domaine du journalisme ne répondent pas aux mêmes spécificités. Dans la communication, il s'agit de vendre ou de faire connaître. Dans le journalisme, c'est l'information qui prime. Ces deux objectifs différenciés imposent des pratiques propres. Cependant, les mots sont toujours le dénominateur commun. Un titre accrocheur dans un article journalistique devra être vendeur, tout comme une accroche en communication

Rédaction print : quels tarifs ? 

En raison du choix très minutieux de chacun des mots, la rédaction dans un but de communication demande un travail plus approfondi au niveau de la langue, ce qui transparaît donc dans le temps nécessaire à la rédaction du contenu. 

Le coût d'un article journalistique (ou pige) se mesure au feuillet (1500 caractères) : 110 euros / le feuillet.

Le tarif pour une rédaction communicationnelle relève davantage du sur-mesure, puisqu'il dépend de la place impartie au texte sur un document de vente. Pour exemple, la rédaction des textes d'une plaquette commerciale 3 volets comprenant environ le volume de texte de deux feuillets et des accroches publicitaires coûtera environ 350 euros.

Le mieux, certainement, est de me contacter, afin que nous discutions de votre projet :





Je suis conscient(e) que mes données ne sont pas revendues ou utilisées à titre commercial, selon la politique de confidentialité de Rédactographe.

Et si nous allions plus loin ?