Original mais moderne, décalé mais pas trop, complètement fou ou absolument raisonnable : et vous, vous désirez quel nom pour votre société ?

Vous cherchez un nom pour votre entreprise. Vous ne trouvez pas. Vous faites appel à quelqu’un dont c’est le métier, dit onomaturge. Il vous rend son travail et… vous êtes déçu. C’est ce qui arrivera, dans la plupart des cas. Maintenant, il s’agit de se demander : pourquoi ? Qu’est-ce que j’attendais de ce nom ?

Un nom de marque, une charge émotionnelle forte

Cette entreprise, c’est comme votre enfant. Vous la portez. Vous la développez. Vous y pensez souvent, pour ne pas dire sans arrêt. Alors, déléguer ce qui fait l’essence de son identité, c’est-à-dire son nom, c’est vrai que ce n’est pas facile. Envisageriez-vous de sous-traiter le choix du prénom de votre enfant ? « J’aime les prénoms classiques, courts, qui finissent en -a mais qui ne soient pas portés par plus de 3% des bébés nés la même année… » Évidemment, personne ne fait ça. Enfin si, on s’amuse sur des applis. Mais toujours, ce sera notre cœur qui nous guidera dans nos choix.

Que doit raconter le nom de votre entreprise ?

Qu’est-ce qui est si différent, entre le nom de sa marque et le nom de son enfant ? C’est que le nom de l’enfant n’a aucune valeur commerciale. Ce qu’on lui demande, uniquement, c’est de ne pas porter préjudice à la personne. On veut qu’il soit beau, juste beau, à l’image de notre enfant. Qu’il nous plaise, et qu’il plaise à notre entourage. On veut s’entendre dire, quand on l’annonce, « oh que c’est joli ».

Le nom de la marque véhicule des valeurs. Votre marque s’adresse à un certain type de personnes, votre cible. Le nom doit leur parler à eux. Votre marque, contrairement à votre enfant, n’est pas simplement belle. Elle est là pour vendre quelque chose, et pour le faire bien. C’est pourquoi le nom doit la représenter, elle, et non pas juste vous plaire et plaire à votre entourage.

Bien choisir le nom de sa marque

Commencez donc à vous poser les bonnes questions. A qui s’adresse votre entreprise ? Qui doit-elle séduire ? Quelle image souhaitez-vous transmettre ? Souhaitez-vous vous démarquer ? Ou au contraire vous inscrire dans une continuité ? Toutes ces questions-là sont une première étape.

Ensuite, au moment du choix, ne vous dispersez pas. Votre famille n’est pas forcément la mieux placée pour donner son avis sur un nom. Parce que le choix d’un nom n’est pas un choix du cœur, c’est un choix de raison. Quel nom sera le plus percutant ? Quel nom sera le plus porteur ? Quel nom illustrera le mieux l’âme de votre entreprise ?

Le juridique, étape indispensable dans le choix d’un nom de société

Contrairement au nom de votre enfant, le nom de votre marque ne doit pas être déjà utilisé pour le même but par une autre marque. Le nom doit être disponible. Et ce n’est pas une mince affaire. Là encore, il ne faut pas s’arrêter aux premiers résultats. Il faut chercher, fouiller, évaluer les marges de possibilités grâce à un service juridique compétent.

Encore une fois, on est loin du nom juste beau, du nom sexy, punchy mais pas trop, du moderne-classique-original-mais-pas-trop. De la contraction de son prénom et de son nom, ou du nom de son premier chat, sans aucun rapport avec son activité.

Se faire accompagner dans le choix de son nom, c’est ainsi ramener du rationnel dans de l’émotionnel. Des conseils, des retours aux fondamentaux de la communication, une aide juridique. Et de l’audace !

Share Button
le mar 2 Oct 2018 Publié dans Le bon nom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *