HIÉRARCHIE DE L'INFORMATION & REFONTE DE SITE WEB

Client : Calyxis

Date  : 2022

Site : https://www.calyxis.fr/

Un site qui manque de modernité, ça arrive. Un référencement qui pédale, on le voit souvent. Mais des utilisateurs qui ont du mal à trouver les infos… ça commence à faire beaucoup ! C’était pourtant la problématique de Calyxis, quand il sont venus nous trouver.

Calyxis est une association qui œuvre pour la prévention des risques liés à l’habitat : accidents de la vie courante, risques naturels (inondations), risques liés à la santé et à la nutrition. L’association a fait appel à notre agence éditoriale afin de refondre leur site internet. En effet, celui-ci manquait de modernité. Surtout, l’expérience utilisateur était à revoir : organiser les informations et les rendre accessibles, voilà notre défi.

En parallèle, l’association développait une stratégie commerciale qui devait s’appuyer sur de meilleures performances SEO.

Identifier les opportunités

La première étape de notre travail a été d’étudier les requêtes effectuées par les cibles sur les moteurs de recherche. De là dépendent les recommandations, notamment concernant l’arborescence du site internet.

Ainsi, nous avons effectué un audit sémantique : les mots-clés identifiés ont été répertoriés dans un tableur puis classés par thématique, volume de recherche et difficulté SEO.

Hiérarchiser les informations

Calyxis s’adresse à un large éventail de clients : entreprises, collectivités, particuliers, compagnies d’assurance,… Leur spectre d’actions est également très large : animation d’ateliers ou de conférences, mise en place d’observatoires, accompagnement de l’innovation par la labellisation, organisation de focus groupes,… Tout cela en s’appuyant sur la recherche scientifique et sur le recueil de données sur le terrain.

En bref : beaucoup de choses à dire, et la nécessité de le dire simplement, pour gagner en efficacité.

Nous avons donc mis tout à plat, pour repartir des problématiques des clients et des valeurs ajoutées de l’association.

Concevoir le cahier des charges

Au cœur de ce cahier des charges : une arborescence qui équilibre les informations, permette une navigation optimale et offre la possibilité de développer des pages répondant aux mots-clés identifiés dans l’audit sémantique.

Le choix a été fait de permettre deux types d’entrées : une entrée par thématique (AcVC, risques naturels, santé et nutrition) et une entrée par le type de solutions apportées par l’association. Un maillage interne permet de faire le pont entre ces deux approches.

Le menu principal a permis de faire remonter les informations principales.

Pour réduire les coûts de design et de développement, les pages ont été définies selon une typologie précise. Et des zonings ont été élaborés et intégrés au cahier des charges.

Enfin, nous avons développé une stratégie de contenus afin de permettre l’intégration de nouvelles pages dans la durée, et ainsi offrir la possibilité de positionner le site sur de nouveaux mots-clés.

Ce cahier des charges a pris en compte, dès le début, le budget annoncé par les clients pour la réalisation du site.

Rédiger des contenus compréhensibles et engageants

Commencer par le fond. Voilà, à chaque fois, notre parti-pris. Nous ne faisons pas de maquettes design avec des blocs contenant du faux texte – lorem ipsum – qu’il faudra ensuite remplir. Nous rédigeons tous les contenus textuels en amont en hiérarchisant les informations et en pensant des gabarits de rédaction qui permettent de rythmer les textes tout en lissant ensuite le travail de mise en page.

Au niveau des textes, l’enjeu était ici de déployer un discours qui marque l’expertise des acteurs de Calyxis tout en étant suffisamment simple pour être compris par les cibles. Sortir du jargon. Mais afficher la pointure. Tout en accompagnant les équipes dans ce changement de tonalité.

avant refonte

Développer un site sobre et performant

Alléger. Donner à voir. Faire remonter le fond. Ne pas perdre le visiteur. Aller à l’essentiel. Voilà l’objectif de design du nouveau site internet.

Le site a été développé sur le CMS WordPress. Des blocs ont été conçus à l’intérieur de Guttenberg, afin de permettre une administration facile du back-office

Lire la vidéo

Vous aimez le contenu ?

Nous aussi.

Arpentez nos Rédactologies en vous inscrivant à notre newsletter.