Maîtrisez les bases du copywriting pour convaincre par les mots

Les prochaines sessions de la formation
Rédiger des contenus digitaux performants avec le copywriting
arrivent :

4 participant·e·s
maximum

Synchrone
Garanti sans e-learning

Actionnable
immédiatement

Prise en charge
via le CPF

3 jours
et que du plaisir

Avoir une belle plume se suffit pas

  1. Vous croyez en votre offre, vous savez qu’elle peut plaire, qu’elle peut répondre aux problématiques de votre cible.
  2. Vous faites des pieds et des mains pour qu’un maximum de personnes voie vos contenus.
  3. Tout le monde s’arrache votre offre.

Quelque chose bloque.

Ce n’est pas le manque de visibilité. Ce n’est pas ce que vous proposez. Et si… c’était la façon dont vous le présentez ? Vous pensiez être doué·e pour écrire ? C’est bien là le problème. Victor Hugo n’avait pas d’objectifs marketing dans ses œuvres. Vous, oui.

Pour convaincre les internautes, les jolis mots manquent d’efficacité. Il faut du pertinent. De l’empathique. Il faut entrer dans la tête de votre cible.

Il vous faut du copywriting.

Ourse vous aide à utiliser les mots qui feront mouche

Le copywriting utilise des méthodes spécifiques pour persuader le lecteur de l’utilité de votre offre. Pour certains, c’est un art. Cela dit, même les artistes les plus talentueux ont besoin de solides bases techniques. Et ce sont justement ces bases que notre formation vous partage.

💡Cette formation est certifiante. Nous sommes donc tenu·e·s d’écrire certaines informations de façon précise… et finalement très nébuleuse. 😶‍🌫️ Mais chez Ourse, on aime la clarté. Ainsi, pour chaque objectif, nous vous fournissons une explication.

Autrement dit, en quoi le copywriting va aider votre activité et qui est-ce que vous voulez toucher ?

C’est plutôt clair, et c’est le but ultime de la formation.

C’est un synonyme de copywriting car ce type de rédaction vise, en effet, à convaincre l’internaute de faire ce que vous voulez qu’il fasse.

Les fameux CTA (call to action) qui sont ni plus ni moins des boutons.

Il s’agit de simplifier la vie de l’internaute pour mieux le convertir.

L’A/B testing consiste à créer deux contenus différents qui ont le même objectif et à voir lequel est le plus efficace.

Trois jours pour apprendre à convertir avec vos mots

Cette formation dure 21h et se tient sur trois vendredis. D’ailleurs chez Ourse, toutes les journées d’apprentissage sont le vendredi.

Pourquoi ?

Il ne s’agit pas de remplacer une journée de travail par une autre. Voyez cette formation comme du temps que vous prenez pour vous. Pour vous améliorer, faciliter votre travail et être fier·ère de ce que vous faites. Le but est d’y prendre du plaisir.

Et quoi de mieux que de finir la semaine en faisant quelque chose à la fois utile et plaisant ?

Premier jour de formation

Youpi c’est vendredi

Qu’est-ce que le copywriting ? Pourquoi est-il si important dans une stratégie d’entreprise ? Pour apprendre, il faut comprendre. En ce début de formation, nous prenons donc le temps de répondre à ces questions.

Puis nous passons à une partie un peu moins fun : éthique, RGPD, conformité légale, manipulation… Les internautes ont des droits. Pour ne pas basculer du côté obscur du copywriting, il est vital de les connaître et de les respecter. Cette étape est l’occasion idéale pour aussi parler d’expérience utilisateur.

Enfin, après avoir défini vos objectifs, nous identifions la ou les cible(s) que vous visez. C’est probablement la phase la plus importante avant la rédaction. Pourquoi ? Il faudra venir pour le savoir. 😉

Deuxième jour de formation

Youpi c’est encore vendredi

Ce second vendredi s’annonce dense et passionnant. Y sont abordés :

  • Différents types de contenus adaptés au copywriting
  • Fonctionnement d’un tunnel de vente
  • Fondamentaux du copywriting : styles, méthodes, preuves, biais cognitifs…
  • Techniques de rédaction : titres, structure, annonce du prix …
  • Intégration de CTA (appel à action)

Au fil de la journée, vous sélectionnez les types de contenus qui vous concernent pour construire votre propre entonnoir de conversion.

Troisième jour de formation

Ooooh, c’est bientôt fini

Votre cerveau fourmille de connaissances, il est temps de les éprouver. La journée commence par la rédaction d’une page choisie par vos soins. Vous appliquez ensuite les techniques du copywriting à d’autres supports (selon les canaux utilisés pour votre activité).

Et enfin, l’heure du test. Rangez les stylos, ce n’est pas ce que vous croyez. Nous parlons ici de l’A/B testing, une méthode qui consiste à mettre en regard deux versions d’un même contenu pour voir lequel fonctionne le mieux.

Les informations pratiques officielles et tous les détails croustillants sont ici 👇

Une formation certifiante pour pimper votre profil professionnel

Qui vous délivre le papier qui certifie de votre nouvelle super compétence ?

LA WAB, notre partenaire de longue date.

Après la formation, vous serez évalué·e sur le cas pratique produit pendant la formation.

Passez l’examen les doigts dans le nez et ajoutez fièrement à vos savoir-faire : “Rédiger des contenus digitaux performants avec le copywriting”.

Ça mérite au moins un post Linkedin (copywrité of course).

🧳 Les prérequis

  • Travailler quotidiennement sur un ordinateur.
  • Avoir de bonnes aptitudes en rédaction digitale.

Ce qu’on entend par “bonnes aptitudes”, c’est maîtriser le français, avoir déjà écrit des contenus sur un site web et/ou un réseau social.

 📄 Pour vous inscrire

La motivation de l’apprenant·e et la pertinence de son projet sont évaluées lors dʼun entretien téléphonique préalable. Un dossier de candidature (pas de panique, c’est à nous de le faire) est transmis à lʼorganisme certificateur pour validation.

 
Pour être plus explicite : votre sujet de mise en pratique = votre propre activité. L’entretien nous assure simplement que vous avez du concret à vous mettre sous la dent.

Qui peut se former au copywriting chez Ourse ?

  • Les dirigeant·e·s d’une petite ou moyenne entreprise
  • Les collaborateurs et collaboratrices en charge de la communication ou du marketing d’une TPE/PME.

Ça, c’est la réponse courte.

Une fois de plus, ici, on préfère la clarté et la précision. Alors voici la réponse longue :

🌟 Suivez notre étoile si :

  • Vous souhaitez convertir (sans mentir).
  • Vous cherchez à muscler votre capacité de persuasion et mieux comprendre votre cible.
  • Vous croyez profondément en l’offre que vous proposez ou que votre entreprise propose.
  • Vous avez un sujet d’application concret (page de vente, posts, mailing… On veut du tangiiiiiiible).

⛔️ Changez de cap si :

  • Vous cherchez à rédiger des textes pour gagner en visibilité. C’est une formation en rédaction web qu’il vous faut.
  • Vous comptez utiliser le copywriting à mauvais escient (un grand pouvoir implique de grandes responsabilités).
  • Vous souhaitez faire du copywriting votre métier (il vous faudra plus que 3 jours).

Pourquoi une formation chez Ourse ?

Les joies du direct

Quel est le point commun entre un concert des Daft Punk et notre formation ? La force du live (et la french touch). Soyons honnêtes, qui préfère vivre un concert devant un écran plutôt qu’en direct depuis la fosse ? Chez Ourse, le format synchrone est primordial. Car nous sommes convaincu·e·s que l’échange est un facteur décisif dans l’efficacité d’une formation.

À la une, à la deux, à la quatre

Oui, vous serez 4 participant·e·s. Plus la formatrice.

Le chiffre 4 est génial.

On peut le compter sur les doigts d’une seule main.

C’est la capacité maximale d’un bobsleigh.

Et le plus important : c’est le nombre idéal de participant·e·s pour apprendre dans des conditions optimales, peu importe le niveau de chacun.

On s’écoute, on échange, on pose plein de questions. Des questions qui vous concernent, qui touchent votre projet, votre activité, votre entreprise. Est-ce que ça ne ressemblerait pas à du sur-mesure ?

On est dans le showbiz

Ourse n’est pas un énième organisme de formation créé par un “passionné de la communication” qui a lu deux livres sur le copywriting sans jamais passer à la pratique.

Passionné·e·s ? Oui, nous le sommes. Mais nous sommes surtout des professionnel·le·s. L’organisme de formation Ourse est relié à l’agence Rédactographe. Aussi, toutes les connaissances partagées durant la formation, nous les appliquons au quotidien .

À votre avis, quelle méthode est utilisée pour rédiger cette page ? 😏

Les opposés s’entraident 🤝

Chez Ourse, on aime mélanger les expertises et les domaines. Car cette variété de cerveaux représente autant de manières de penser. Et donc, autant de questions différentes. Chacun pousse les autres plus loin dans leur réflexion et leur compréhension. Et ça, c’est la base d’une formation enrichissante.

Et le jour d’après ? On est encore là

On garde le contact après la formation. Pour échanger, discuter de problématiques, s’entraider et lâcher vos meilleurs mèmes, nous mettons en place un groupe commun sur Discord. Y sont réunis tous les participants aux formations, anciens, présents et futurs.

Vous ne connaissez pas Discord ? Pas de panique, l’outil vous sera présenté en fin de formation.

Psssst, les entreprises 👀

Si vous souhaitez former vos équipes en interne, c’est possible. Nous nous déplaçons jusqu’à vous (on adore voyager).

Qui vous forme ?

Quelle chance ! Pour cette formation, vous aurez affaire à la fondatrice de l’agence Rédactographe en personne : Marine.

👋 Je suis Marine. Docteure en Sciences du Langage. Et votre formatrice !

J’ai fondé l’agence Rédactographe en 2016. Dès le début, j’ai consacré beaucoup de temps à la formation (SEO, Rédaction web…). Et à chaque fois, c’est au même phénomène que j’assiste : des visages qui s’éclairent, des déclics qui s’opèrent, quand tout devient plus clair.

Former, c’est être utile. C’est vous apporter des connaissances, mais aussi des méthodes de travail et du discernement dans vos décisions. Vous sortir du brouillard.

Mais saviez-vous que le verbe apprendre est un énantiosème ? Autrement dit : il a deux sens qui sont contraires. En formant, j’apprends (à vous) autant que j’apprends (de vous). Et c’est clairement devenu une passion.

J’ai hâte de mettre des étoiles dans votre quotidien pro ✨

PS : on dit souvent que je rigole très fort. Venez me challenger…

Les financements qui font du bien

Personne n’aime les prises de tête administratives. Et le temps que ça prend… No comment. Mais force est d’admettre que ça peut valoir le coup. Vous ne savez pas par où commencer pour demander votre financement ? Nous vous aidons à compléter vos dossiers.

Qui finance ?

Votre compte personnel de formation.

Sous quelles conditions ?

Pendant toute la durée de votre vie active, votre CPF est alimenté de 500€ par an, dans la limite de 5000€. Et cela, que vous soyez salarié·e, indépendant·e, etc.

Combien ?

À vous de voir de combien vous disposez. Avez-vous vérifier ? Direction le site du CPF.

Qui finance ?

Le Fonds d’Assurance Formation (FAF). Il diffère selon votre activité. Pour savoir à quel FAF vous êtes relié, référez-vous à votre code NAF, aussi nommé code APE (Activité Principale Exercée).

Sous quelles conditions ?

Vous devez avoir payé la CFP à l’Urssaf (Contribution à la formation professionnelle). La demande se dépose un mois avant la formation.

Combien ?

Le montant du financement dépend du code NAF de votre activité. Seuls les coûts pédagogiques sont remboursés.

Qui finance ?

Votre OPCO grâce au Plan de Développement des Compétences (PDC).

Sous quelles conditions ?

Votre employeur cotise chaque année auprès d’un OPCO afin de participer au financement de formation pour ses salariés.

Pour les entreprises de moins de 50 salariés, la formation est financée par l’OPCO. Au-delà de 50 salariés, la formation est prise en charge par l’entreprise.

Combien ?

Les barèmes de financement sont fixés selon votre branche professionnelle.

Qui finance ?

France Travail (Pôle Emploi)

Sous quelles conditions ?

Les démarches se réalisent auprès de votre conseiller France Travail. Il évaluera l’intérêt professionnel de votre projet de formation.

Combien ?

La prise en charge peut être partielle ou complète.

Certain·e·s se disent que leur offre se suffit à elle-même

  • Ces personnes misent tout sur la visibilité de leur marque.
  • Elles sont persuadées que les prospects ont besoin de leur offre, sans chercher à les comprendre.
  • Elles sous-estiment leurs concurrents.

Résultat : le trafic de leur site fait rêver. Pas leur taux de conversion.

Si toutes les grandes marques (Apple, Citroën, Back Market…) utilise le copywriting, c’est qu’il y a une raison. Et si vous rejoigniez la team des meilleur·e·s ?

✅ Récapitulons une dernière fois

Voici, en résumé, le programme des 3 jours de notre formation :

  1. Comprendre ce qu’est le copywriting
  2. Connaître son cadre légal
  3. Définir des objectifs marketing et des cibles
  4. Différencier les types de contenus copywrités
  5. Comprendre le fonctionnement d’un tunnel de conversion
  6. Apprendre les bases de la rédaction persuasive
  7. Appliquer ces connaissances sur différents supports
  8. Tester vos contenus

Et voici tout ce que vous aurez entre les mains à l’issue de cette formation :

Définition claire de votre offre

Persona (au moins un)

Entonnoir de vente adapté aux objectifs

Page de vente rédigée et au moins un autre contenu

Mise en place d’un A/B testing

Et bien sûr, le support de présentation est aussi fourni.

Objectifs, compétences acquises, programme détaillé, évaluation… Nous avons tout réuni dans un document de référence. Vous pourrez ainsi garder les informations importantes sous la main.

Prêt·e à entrer dans l’esprit de vos prospects ?

Formation copywriting sur 3 jours : 700€ HT/ jour

Dans le cadre du CPF, les inscriptions doivent se faire avant 11 jours ouvrés. Saisissez l’occasion.

Si vous avez l’impression de jouer votre vie sur un seul clic, c’est normal. Ce sentiment est tout à fait humain. Sachez que vous avez jusqu’à 14 jours pour vous rétracter. Et ce n’est pas de nous, c’est la loi qui le dit !

Aiguisez vos compétences de ninja de la communication

Inscrivez-vous dès maintenant

ou posez votre question au sujet de cette formation

*champs obligatoires

Vous aimez le contenu ?

Nous aussi.

Arpentez nos Rédactologies en vous inscrivant à notre newsletter.