marque

marque  n. f. Dans la mode, si on me porte, on se fait remarquer. Mais si on ne me porte pas, alors, on se démarque. Qui suis-je ?…

La définition et la caractérisation d’une marque est un point essentiel dans notre agence de naming. Mais qu’est-ce que c’est ? Dans le domaine juridique, la marque est définie comme « un signe susceptible de représentation graphique servant à distinguer les produits ou services d’une personne physique ou morale ». Et en marketing alors ?

Qu’est-ce qu’une marque ?

La marque c’est l’empreinte d’une entreprise qui va lui permettre de se distinguer de ses concurrents. Elle permet à l’entreprise de naître et de demeurer dans l’esprit des gens. Le consommateur va pouvoir identifier un produit et faire un choix en fonction de l’image et la connaissance qu’il a de la marque. Elle permet à un produit de savoir qui l’a fait, d’où il vient ; il va avoir sa marque de fabrique certifiée ! De manière plus concrète, la marque correspond à un signe ou un ensemble de signes qui doit pouvoir être représenté graphiquement : un nom, un chiffre, un lettre, une baseline, un logo, etc…

Ok, mais du coup, marque et entreprise, c’est la même chose ?

La marque et l’entreprise sont incontestablement liées, mais ne jouent pas dans la même cour. Une marque c’est la projection/représentation d’une entreprise, celle qui va la représenter auprès des consommateurs. Elle est son identité, son image, elle va raconter une histoire et va exister dans l’esprit des consommateurs. Dans tout ce qui est digital, communication, etc… on parle de marque, car c’est l’image qui prône.

L’entreprise quant à elle représente l’ensemble des personnes qui travaillent pour faire vivre la marque : ceux qui délivrent les services, qui conçoivent les produits… L’entreprise fabrique des produits de marque. Ainsi pour les RH ou expertise comptable, on parle d’entreprise : ce sont les hommes qui font la marque.

Et la société dans tout ça ? Eh bien, c’est la dénomination légale de l’entreprise, un acte juridique (qui a seulement une existence humaine ou économique).

Une identité à déterminer

Avant de créer une marque, vous avez un millard de questions à vous poser ! Qu’est-ce que vous allez vendre ? Comment vous allez vendre ? À qui vous allez vendre ? Mais également pensez aux valeurs que vous voulez associer à la marque, à son histoire, ses objectifs, son image, etc.  Tous ces éléments se réfléchissent et s’organisent avec la création de votre plateforme de marque.

Concrétisation de la marque par le nom

Rares sont les conversations qui se passent sans avoir à nommer la marque pour décrire un produit ou un service. Le rôle du naming est donc un point très important, puisqu’il est l’un des premiers moyens d’identification d’une marque chez le consommateur. Il va permettre à votre entreprise d’exister sur un marché et également sur internet. Pour cela, il est nécessaire de faire une recherche approfondie pour le nom de marque, et notamment vérifier la disponibilité. Dès lors, le nom trouvé sera vôtre une fois déposé à l’institut national de la propriété intellectuelle ou INPI.

Et voilà, votre marque est née ! Il ne reste plus qu’à la faire vivre !

Dans la famille des marques, je voudrais…

On ne choisit pas sa famille, mais on peut choisir à quel type de marque on veut appartenir. Pour cela, encore faut-il savoir les distinguer :

  • Marque produit : l’entreprise donne à chaque produit un nom de marque différent, ce qui lui permet d’avoir un positionnement différent par produits.
  • Marque gamme : elle regroupe un ensemble de produits homogènes sous un même nom et une même promesse. Souvent c’est à l’origine une marque produit qui a été étendue en une gamme.
  • Marque ombrelle : une marque unique qui produit plusieurs gammes de produits sous le même nom. Cela permet aux différents produits de profiter de la notoriété de la marque. Ainsi, un nouveau produit connaîtra une même notoriété de marque qu’un ancien. Samsung est une marque ombrelle qui fournit à la fois des téléphones, télés, frigo, etc.
  • Marque mère : elle résulte de l’association d’une ou plusieurs marques produits à une marque ombrelle. Par exemple, LU est la marque mère de Mikado ou Tuc.
  • Marque fille : le nom que l’on donne aux marques produits associées à la marque mère. Mikado par rapport à LU, j’espère que vous suivez !

Chaque marque doit être pensée dans un ensemble d’éléments cohérents. Le nom de marque doit suivre cette lignée car il fait partie d’un écosystème qu’il faut absolument prendre en compte.

Découvrez les autres éléments qui participent à cet écosystème :