Blog et SEO : les BFF* du Web

* Best Friend Forever

En cherchant à personnifier le SEO et le blog, une image très claire m’est apparue. Celle de deux amis inséparables. Alors installez-vous confortablement et sortez les pop-corn. Je vais vous conter l’histoire de deux âmes-soeurs.

Le premier à avoir mis en place un blog pour son entreprise était un petit malin. Attention, nous parlons de site internet sur lequel se greffe le blog, et non pas de blog à part entière. Quelle est la différence me direz-vous ? La stratégie mon cher Watson ! Un blog intégré à un site a plusieurs objectifs liés à la marque (divertir, convertir …). Tandis qu’un blog tel que “lesrecettesdeBénédicte.fr” ne vit que pour lui-même, pas pour une entité mère. Pour un rédacteur web, le blog est une pierre brute que le SEO viendrait tailler en un diamant étincelant. Et comme tout diamant qui se respecte, il possède de nombreuses facettes.

Les qualités du blog

Faisons un test. Allez sur les sites web de vos marques préférées, et comptez ceux qui n’ont pas de blog. Je ne m’avance pas trop en pariant qu’ils sont rares. Et pour cause, le blog est devenu un indispensable du référencement naturel sur Google.

La (vraie) définition d’un blog

Le blog est un journal digital dans lequel sont publiés périodiquement des articles sur toutes sortes de sujets. Dans cette définition, trois notions importantes sont à souligner.

  • Digital :

Un rappel évident mais utile. Le mot blog vient de la contraction entre web et log. En anglais, log veut dire registre ou journal.

  • Périodiquement :

Google aime la fraîcheur ! Ça ne vaut pas le coup d’avoir un blog si le dernier article publié souhaite une bonne année 2017. Donc pour être utile en termes de référencement, un blog de marque se doit d’être bien alimenté. Il n’y a pas vraiment de nombre parfait d’articles à poster. Un article tous les mois peut suffire, ou une fois par semaine, tout dépend de vos objectifs et de la quantité de choses que vous avez à raconter. Il s’agit surtout de prioriser la qualité à la quantité et d’être régulier.

  • Toutes sortes de sujets :

À ne pas prendre au pied de la lettre ! Vous pouvez parler de tout ce que vous souhaitez du moment que l’article est en lien avec le domaine de votre marque et votre ligne éditoriale. La cohérence est de mise !

Prenons l’exemple de Rédactographe. L’agence évolue dans le monde du branding, de la rédaction web, du référencement et se situe à Bordeaux. Nous pouvons donc écrire sur des sujets tels que l’optimisation de site web, la création de noms, l’écosystème digital,… Mais il n’y aurait aucun sens à publier un article sur les meilleurs restaurants de Bordeaux. Pourquoi ? Parce que notre cible ne recherche pas ce genre d’infos, et que notre expertise n’a aucun rapport avec la gastronomie bordelaise (quoique l’équipe compte de fins gourmets).

Confidences entre blog et moteur de recherche

Parlons marketing : le SEO booste la visibilité et le trafic d’un site web. Et le blog est son meilleur allié : il apporte du contenu frais et de nouvelles pages où positionner de nouveaux mots-clés. Donc pour se rendre utile à l’entreprise et s’inscrire dans une vraie stratégie d’inbound marketing, un blog doit brosser Google dans le sens de l’algorithme. Les conseils à suivre en référencement naturel sont très clairs. Et l’un des plus importants reste de bien choisir vos mots-clésen fonction de votre cible.

Cette étape n’est pas la plus simple. Si vous ne misez pas sur les bons mots-clés pour répondre aux requêtes de vos cibles, vous aurez beau écrire des centaines de lignes, les lecteurs ne feront que passer.

Pour l’exemple, glissons dans la peau d’un propriétaire de chien : vous voulez acheter un jouet utile à votre boule de poils. Vous cherchez sur internet “jouet pour chien qui rend plus intelligent”. Vous tombez sur un article très instructif qui parle de jouets pédagogiques mais … Le site web est une garderie animale et ne vend pas de jouets. Une lecture sympathique, mais sans conversion ni achat.

Pourtant, le but, c’est tout de même de transformer votre trafic en leads, non ? Pour ne pas être hors-sujet, de nombreux outils permettent de faire des recherches sémantiques (Semrush, Ubersuggest …) . Néanmoins, s’adresser à une agence spécialisée vous assurera de taper dans le mille.

Attention à ne pas trop en faire sur votre blog ! Google est sans pitié face à la sur-optimisation. Son objectif reste d’offrir à l’internaute la réponse la plus pertinente à sa demande. Si votre texte se rapproche plus du spam que de l’article instructif, le moteur de recherche vous sanctionnera. Adieu la première page des résultats organiques …

Blog et SEO, la symbiose du référencement

Si l’on parle de symbiose, c’est qu’il y a bien un bénéfice réciproque dans cette relation.

D’un côté, le blog représente un terrain de jeu idéal pour le référencement naturel. En SEO, le mot-clé est roi. Et plus vous écrirez d’articles, plus vous vous placerez sur différents mots-clés :

  • De courte traîne : pour gagner en visibilité et donc en trafic de manière importante.
  • De longue traîne : ils touchent moins de monde. Mais mis bout à bout, plusieurs articles positionnés sur des mots-clés de longue traîne peuvent apporter un trafic conséquent.

Le blog “bon élève” mélange ces 2 catégories de mots-clés tout en les choisissant intelligemment. Et comme dans toute stratégie SEO, ce choix se fait en fonction de la cible. Il faut aussi garder à l’esprit que le SEO demande une bonne capacité d’adaptation. C’est en écrivant sur différents sujets, différents mots-clés et en étudiant les statistiques de vos articles que vous pourrez mettre le doigt sur ce qui fonctionne le mieux. En suivant de près vos résultats, vous aiguiserez votre stratégie.

D’un autre côté, grâce au référencement naturel, un blog peu obtenir la visibilité qu’il mérite. Le SEO a pour objectif de placer une page en bonne position dans les résultats organiques. Un article peut ainsi toucher plus de lecteurs, et donc plus de clients potentiels.

Optimiser un blog sans oublier le lecteur

Si SEO et blog font très bon ménage, un autre élément se glisse dans cette relation idyllique : l’internaute. La lecture de vos articles n’est pas réservée aux bots de Google. Elle doit aussi être agréable pour le lecteur !

Quand le blog s’adresse aux internautes

Si cet article n’était écrit que pour Google, voilà à quoi il ressemblerait :

Le blog représente une stratégie infaillible en SEO, aussi appelé référencement naturel. Cette technique de contenu marketing optimise chaque page via des mots-clés pour faire apparaître votre site web en bonne position dans les pages de résultats des moteurs de recherche comme Google.

Vous n’avez pas lu jusqu’au bout ? Bravo ! Vous êtes bien un être humain.

Si le SEO a des règles bien précises, la rédaction web doit également cocher certaines cases pour ne pas faire fuir le lecteur. Parmi les conseils les plus classiques, vous devrez évidemment faire des phrases courtes, miser sur la simplicité, travailler les titres …

Mais il s’agit aussi de créer. Votre contenu doit être intéressant, utile et dans la mesure du possible, nouveau ! Pour cela, réfléchissez bien aux besoins et aux centres d’intérêt de votre cible. Faites des veilles régulièrement, les actualités et les tendances sont un bon moyen de trouver l’inspiration.

Brand content : quand le blog est généreux

Internet offre un pouvoir à la fois génial et impitoyable : l’accès à du contenu gratuit. Pourquoi payer quand on trouve ce qu’on veut gratuitement sur le web ? Les actualités sont particulièrement touchées par cette logique. Selon une étude du Reuters Institute, seulement 11 % des français seraient capables de payer pour de l’information.

Arrive alors le blog, surfant sur cette vague, que dis-je, ce tsunami de contenu gratuit. Une marque est souvent perçue comme prête à tout pour vendre ses produits ou ses services. Ou parfois même “une expérience”. Le blog, quant à lui, apporte au contraire une part de générosité dans l’image de l’entreprise. Il est la petite voix qui susurre à l’oreille des clients : “Je peux aussi offrir des conseils de qualité et des infos divertissantes. Sans aucune contre-partie”.

C’est là que résident les avantages du brand content (dont fait partie le blog). Grâce à la création contenu de marque, l’entreprise peut :

  • Approfondir son identité : plus elle est forte, plus la marque prend son sens dans l’esprit des clients.
  • Mettre en avant ses valeurs : la cible les partage, elle se sentira concernée.
  • Être perçue de manière positive : un blog bien réalisé améliore l’image d’une marque et démontre l’expertise de l’entreprise.
  • Faire plaisir à sa communauté : un blog fidélise aussi les clients !

En résumé, pas de blog sans stratégie

Gardez à l’esprit que vous devez avant tout vous adresser à votre cible ! Non, je ne me fais pas vieille, je radote volontairement. Car ce point est le cœur même de toute bonne stratégie en marketing comme en communication.

Une ligne éditoriale adaptée pour un blog inspiré

Avant de se jeter sur son clavier pour raconter plein de belles histoires, on décide de pourquoi et comment on compte les raconter.

  • Pourquoi ?

Pour toutes les raisons citées plus haut. Mais ça ne fait pas de mal de les rappeler : pour augmenter la visibilité de votre site internet, mais aussi pour offrir du contenu de qualité aux internautes. Le SEO est important, mais un blog sans lecteurs, c’est comme un concert sans spectateurs. C’est inutile.

  • Comment ?

La ligne éditoriale garde une cohérence entre les articles au fil du temps. Elle est le reflet de l’identité de la marque et retranscrit sa personnalité. Mais l’avantage du blog, c’est qu’il permet de faire un petit pas de côté si l’envie nous en prend.

Étudions l’exemple de Picard. La marque possède un blog de recettes. Classique mais logique. Et voici la version décalée : un blog qui jouerait sur la notion de froid. “ L’alpinisme : ces sportifs qui n’ont pas froid aux yeux”, “Les 10 endroits les plus froids du monde” … Un brin surprenant, mais c’est tout à fait possible si l’on respecte le système cible → mot-clé → article (et dans ce sens). Les exemples précédents ne sont donc valides que si les fans d’alpinisme aiment les haricots surgelés.

La ligne éditoriale cadre aussi la façon d’aborder les sujets. Elle conduit à la mise en place de la charte éditoriale : Quel ton choisir ? Comment s’adresser au lecteur ? Quel style rédactionnel appliquer ? Les pratiques à éviter, celles à favoriser ? Par exemple, si les cibles sont des ados, on peut s’adapter à leur langage et les tutoyer. Bon, askip ils n’aiment pas trop lire, ils préfèrent chiller entre frérots … Mais ça se tente !

Un calendrier éditorial carré pour un blog régulier

Je vous parlais un peu plus haut de périodicité et de régularité. Le meilleur moyen de se tenir à ses bonnes résolutions de rédacteur web ultra efficace, c’est de mettre en place un calendrier éditorial. Il offre une vision à long terme sur le rendu du blog et facilite la production de contenus. Les sujets sont choisis à l’avance et parfois tous les articles sont écrits en même temps.

Ce calendrier ne s’applique d’ailleurs pas qu’au blog, il s’étend sur l’ensemble de la stratégie éditoriale. Elle comprend également les réseaux sociaux. Ce qui nous amène à une dernière remarque : le blog n’évolue pas seul. Son contenu peut se partager sur tous les canaux que vous avez à disposition (Linkedin, Instragram, Facebook …).

Petit avertissement : un calendrier éditorial n’est pas gravé dans le marbre. Restez toujours flexible dans son application, ne serait-ce que pour ajouter des idées de génie qui arrivent en cours de route, ou réagir aux actualités !

Le blog est une des façons les plus simples d’ajouter des pages d’atterrissage depuis Google. Mais elle n’est pas la seule ! Chez Rédactographe, on a nos petites techniques pour faire vivre un site internet et lui apporter régulièrement de la fraîcheur ! Ça vous dirait de les connaître ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Si vous avez aimé cet article, plongez-vous dans les suivants :

Vous aimez le contenu ?

Nous aussi.

Arpentez nos Rédactologies en vous inscrivant à notre newsletter.