Quels supports digitaux choisir pour sa stratégie de contenus ?

Alors que nous sommes dans une ère 100 % digitale, il est compliqué de s’y retrouver lorsqu’il est question de trouver le lieu digital idéal pour poster du contenu. Site web, articles de blog, newsletter, réseaux sociaux, podcast, vidéo… Beaucoup ne savent plus où donner de la tête. Faut-il choisir un seul support et se concentrer dessus ? Ou essayer tous les supports afin de voir ce qui marche le mieux auprès de sa communauté ?

Aujourd’hui, nous allons vous aider à lister les supports digitaux correspondant le mieux à votre entreprise et à vos objectifs. Partez du principe que chaque support digital doit avoir un objectif de communication et doit répondre aux différents besoins d’une cible précise. C’est pourquoi il faut être méticuleux quant au choix des supports digitaux où vous allez communiquer, en faisant appel à une agence éditoriale comme Rédactographe.

Site web : une mine d'informations pour vos clients cibles

Pour écrire du contenu pur et dur, sans limites de mots, le site internet est parfait pour votre stratégie de contenu, et il est même, souvent, primordial. Il faut donc bien le travailler, de l’arborescence jusqu’à la rédaction sur les pages ou le blog. Pour votre site, il va falloir créer ensemble une stratégie SEO, ou référencement naturel, pour faire ressortir votre site sur les moteurs de recherche comme Google. Déterminer des mots-clés, pour optimiser les contenus de votre site en fonction de ces derniers : tel est l’objectif d’une stratégie SEO.

Sur un site web, que ce soit sur une page ou sur un article de blog, il faut toujours garder en tête qu’il faut capter l’attention de l’internaute. L’objectif étant que ce dernier reste le plus longtemps possible sur votre site. Et ça, c’est possible quand on sait utiliser les bons mots pour cibler la bonne cible.

Pour bien travailler votre site web, il y a trois contenus à prendre en compte :

  • Contenus informationnels : ils vont répondre directement aux questions de vos clients cibles. Et pour comprendre ce qu’ils recherchent, il faut se mettre à leur place : qu’est-ce qu’ils vont rechercher pour atterrir sur votre site ? Une fois une recherche effectuée, l’internaute doit arriver sur une page de votre site, ou un article de blog, et trouver toutes les réponses à ses questions. Il va consommer votre site sans intention d’achat à la base, mais vous avez le pouvoir de vous ancrer dans son esprit comme un média de référence.
  • Contenus transactionnels : vous vous en doutez, cela regroupe tout acte d’achat. L’internaute se trouve ici sur votre site avec une intention d’achat. S’il voit que vous avez de bonnes références clients, des fiches produits travaillées, que le paiement se fait par une plateforme sécurisée… il est susceptible de passer facilement à l’acte en s’abonnant à votre newsletter, en vous contactant, en achetant un produit ou en vous commandant un service.
  • Contenus de réassurance : ce dernier va être là pour donner à l’internaute confiance en vous. Il va donc falloir pour cela montrer que vous êtes fiable avec des avis clients, que vous pouvez les aider avec le service client ou une FAQ. Vous pouvez aussi pour cela bien travailler votre page “à propos”, en choisissant les bons mots, en utilisant un bon storytelling, etc. L’internaute a ici besoin de savoir s’il peut avoir confiance en vous pour aller plus loin dans sa démarche.

N’oubliez pas : chacun va répondre à un besoin unique d’un internaute. Il ne faut donc pas oublier que tout le contenu présent sur un site est important et doit être travaillé : fiche produit, référence client, page vitrine ou catégories, etc. Ce sont tous ces contenus qui vont faire la richesse de votre site web et qui vont lui permettre de se développer sur les moteurs de recherche.

Présence numérique : au-delà du site web

Votre site est aussi visible sur internet grâce à d’autres leviers : les liens externes, le display, l’affilitation

Tout d’abord, vous pouvez mettre en place une stratégie de netliking pour votre site web, qui consiste à obtenir des liens externes. Pour faire simple, Google part du principe que plus il y a de sites qui renvoient vers votre site, plus vous êtes digne de confiance, et donc mieux vous allez être positionné sur le moteur de recherche.

Ensuite, vous pouvez faire de l’affiliation. C’est au départ une technique marketing qui consiste à promouvoir votre site internet ou vos produits via des bandeaux publicitaires positionnés sur des sites dits “affiliés”. Mais c’est surtout le fait de rétribuer un site qui nous apporte des clients à travers une commission. Cela passe par un lien affilié, et souvent par une plateforme d’affiliation.

Enfin, vous avez bien entendu la méthode du display, qui représente tout simplement l’ensemble des formats publicitaires présents en ligne : pop-up, bannières publicitaires, vidéos, animations… Simple et efficace.

Vous voyez, votre site internet peut être présent bien au-delà des moteurs de recherche. Il faut savoir se positionner au bon endroit, au bon moment.

Newsletter : le meilleur support digital pour la relation client

Pourquoi créer une newsletter ? Beaucoup d’entreprises se le demandent. C’est avéré : la newsletter est le meilleur moyen de garder un contact sur le long terme avec vos clients, vos abonnés. Alors si vous souhaitez avoir un vrai contact avec vos clients, leur envoyer des informations exclusives, augmenter le trafic vers votre site internet ou votre boutique de vente en ligne : la newsletter est faite pour vous.

Mais comment savoir quel type d’e-mailing choisir ? Car, oui, il en existe plusieurs. E-mail commercial, newsletter, suivi de commande… Chacun est un e-mail, mais aucun ne va être perçu de la même manière par vos clients. Dans un e-mail commercial, vous allez pouvoir renseigner vos offres du moment, ou encore relancer un client sur un article qu’il a déjà consulté. Dans un e-mail de suivi de commande, vous allez lui apporter uniquement toutes les informations relatives à sa commande. Si vous apportez un soin particulier aux textes de ces mails, cela peut vous différencier auprès de vos clients. Alors que dans une newsletter, vous êtes libre de lui apporter des informations autour de votre entreprise comme vos actualités, ou apporter votre expertise dans un domaine. Vous voyez, rien qu’avec un e-mail, vous pouvez créer plusieurs types de contenus !

Pour vous donner un exemple, notre agence éditoriale vient de lancer sa newsletter. Nous avons choisi d’envoyer chaque mois une newsletter sur le thème du contenu : ses pratiques, ses supports, ses métiers… Ce support digital a été choisi pour partager un contenu exclusif et riche, envoyé directement dans les boîtes mails de nos abonnés. Le but étant de devenir une référence dans leurs esprits. De montrer nos savoirs, et de montrer que, nous aussi, on se pose des questions. Alors, si vous souhaitez avoir une démarche de proximité et d’exclusivité avec vos clients : lancer une newsletter est un bon outil de communication pour votre entreprise.

Podcast : le support digital préféré des personnes multi-tâches

Si vous êtes plus à l’aise à l’oral, cela peut être un atout. Cela fait maintenant quelque temps que le podcast est tendance, en France et dans le monde entier. Pourquoi ça marche ? Parce qu’on l’écoute en fond, comme de la musique. Dans la voiture ou dans les transports, en travaillant ou en faisant le ménage. Ce n’est pas comme une vidéo, on ne la laisse pas tourner sans la regarder. C’est ça qui est bien avec le podcast : on peut faire plusieurs choses en même temps.

Avant de vous lancer dans l’élaboration d’un podcast, vous devez vous poser certaines questions. Est-ce que ce support digital convient réellement à votre cible ? Quand va-t-elle l’écouter ? Va-t-elle l’écouter en fond ou se poser pour l’écouter avec attention ? Grâce à notre expertise nous répondons à ces questions. Et pour que votre podcast marche, il faut bien étudier votre cible et déterminer un plan d’action précis. Partez du principe que c’est comme si vous aviez une vraie discussion, il faut vous adresser directement à votre cible pour répondre à ses besoins, ses questions… Il est donc aussi nécessaire de vous appuyer sur un bon storytelling.

La vidéo, 82% du trafic internet mondial

Comment parler des différents supports digitaux sans mentionner les vidéos ? Stories, web-séries, vidéos courtes ou plus longues… Que ce soit sur Facebook, Instagram ou des sites, la vidéo est le format digital préféré des internautes.

Pourquoi cette tendance pour la vidéo ? Tout d’abord parce que c’est un format engageant, qui interpelle directement la cible et qui va être regardé avec attention. C’est le format le plus visible, le plus partagé, surtout auprès des jeunes consommateurs. Ensuite, la lecture de vidéos est facilitée avec les smartphones et est devenue totalement naturelle maintenant, à l’inverse des articles qui sont moins accessibles. C’est un fait, il est difficile de se concentrer pour lire un long texte sur un écran de portable.

Vous l’imaginez bien, comme tout support digital, la vidéo doit être travaillée avec une extrême précision, en passant par exemple par un scénario précis ou un storytelling travaillé par une agence spécialisée.

Réseaux sociaux : le support digital pour aller droit au but

Bien entendu, il est important de réfléchir à votre présence sur le paysage social media. Publications de posts, stories, ads… un large panel d’options s’offre à vous sur ce support digital, et il serait dommage de ne pas en profiter si c’est bénéfique pour votre entreprise.

Le contenu écrit sur les réseaux sociaux est souvent limité, comme sur Twitter ou Instagram qui imposent une limite de caractères. Le contenu y est même parfois éphémère, en stories. Dans une publication, peu importe le réseau social, vous pouvez soigner le texte et vous laisser plus aller que dans une story. Dans cette dernière, vous allez être limité et où le visuel va être primordial. Dans un format ads, vous allez devoir faire attention à ne pas mettre trop de texte, et à travailler le visuel pour que le tout soit impactant.

Vous l’aurez compris, on ne peut donc pas toujours étaler sa plume sur internet, et ce n’est pas plus mal : à chaque support digital sa spécificité. Et la spécificité de ce support digital, c’est qu’il s’adapte à notre époque sur-digitalisée, où vos clients cherchent une réponse immédiate, simple, basique. Ils ne veulent pas lire des pavés comme sur des sites web, et ils ne veulent pas autant d’informations que dans un podcast. C’est donc un support digital à utiliser pour aller à l’essentiel en s’adressant directement à sa cible, de manière légère, mais précise.

Il est donc important d’y être présent si votre cible y est – et il y a de grandes chances qu’elle y soit, car près de 4 milliards de personnes dans le monde utilisent aujourd’hui les réseaux sociaux. Mais attention, cela ne veut pas dire que vous devez vous créer un compte dans l’immédiat sur tous les medias sociaux ! Nous allons vous accompagner de manière stratégique : votre cible se trouve-t-elle plutôt sur Facebook ou sur LinkedIn ? Sur Instagram ou Twitter ? Il est important de choisir le bon réseau social, pour adapter votre message et toucher au mieux votre cible. De là nous allons pouvoir définir ensemble une stratégie de contenu spécifique à chaque réseau social.

L’importance de faire les bons choix

Pour bien déterminer vos objectifs de marketing et/ou de communication, il faut faire les bons choix, en analysant de manière précise votre cible. Il faut ensuite bien adapter votre contenu en fonction du support digital de destination. Retenez qu’il est inutile d’investir tous les canaux de communication, il faut choisir les bons et bien s’y adapter : il n’y a pas qu’une seule stratégie ! Retenez qu’une stratégie, c’est le carrefour entre une identité de marque, un positionnement, une cible, des objectifs, la teneur des messages à porter. C’est donc un savant mélange à opérer pour réussir à avoir une présence efficace sur chaque support digital. Et cela va passer par le ton adopté, le wording utilisé, le nombre de mots employés…

✏  Et pour travailler tous ces points et briller sur ces différents supports digitaux, quoi de mieux que faire appel à une agence éditoriale ? Nous saurons vous aiguiller, trouver les supports les plus adaptés à vos besoins et à ceux de vos cibles. Nous proposons des stratégies qui offrent une prise de parole unique, par les mots mais également par les canaux de communication choisis. Alors si vous êtes prêt à vous lancer dans des stratégies éditoriales, n’hésitez plus. 👇

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous avez aimé cet article, plongez-vous dans les suivants :

Une agence de contenus, c’est quoi ?

Fraichement arrivée chez Rédactographe, je me suis plongée dans le monde vaste (mais très spécifique) d’une agence de contenus pour la première fois. Et j’ai

Vous aimez le contenu ?

Nous aussi.

Arpentez tous les mois nos Rédactologies en vous inscrivant à notre newsletter.