storytelling

storytelling : n. m. emprunté à l’anglais. Mot bien connu dans l’univers de la communication mais qui reste encore inconnu du Grand Robert qui propose à la place : tortellini.

Le storytelling est le fait de raconter une histoire. Cela peut être raconter votre histoire. Le storytelling se base alors sur des faits réels, sur cette histoire qui vous appartient. Cela peut aussi être raconter des histoires : cette technique à intégrer dans l’ensemble de vos contenus rédactionnels laisse ainsi place à l’émotion.

Le storytelling : votre valeur ajoutée

Dans le grand jeu de la communication, le storytelling est une clé souvent oubliée par les entreprises. On se dit que notre histoire n’a pas grande valeur, ou que les clients ne seront pas intéressés. Or raconter son histoire permet avant tout une meilleure transparence vis-à-vis de sa clientèle : un client qui sait d’où vous venez sera toujours plus enclin à vous faire confiance.

Concrètement, le storytelling c'est quoi ?

Le storytelling c’est la communication par la narration. Séduire et persuader le client non pas en argumentant la marque ou le produit, mais en racontant leur histoire.
L’idée c’est d’emmener le client dans votre histoire, jouer avec ses émotions pour créer une relation durable avec lui. Créer un storytelling vous permet également de renforcer l’image de votre marque et votre positionnement.

Se connecter à sa cible

Aucune manipulation, seulement une plus grande honnêteté de votre part, et nous dirions même, de l’authenticité ! Parlez de la vie et de l’organisation de votre entreprise sur votre site internet ou les réseaux sociaux (difficultés rencontrées, parcours accompli…). Partager votre histoire, c’est faire vibrer vos clients avec vous, c’est capter leur attention et susciter chez eux du plaisir. Bref, livrez-vous à vos clients.

Le storytelling peut être aussi le fait de raconter une histoire imaginaire qui permettra à votre cible de saisir immédiatement l’univers de votre marque. On parle ici d’expérience qui commence dès votre communication et qui aboutit à un acte d’achat.

Des exemples de storytelling ?

Prenons l’exemple le plus célèbre (et par là le plus souvent donné) : Apple. Tout le monde a en mémoire les fameuses « Keynotes » de Steve Jobs, ou les « Stevenotes » : le fondateur de la marque présente toujours un nouveau produit en l’inscrivant dans une histoire et n’hésite pas à faire de l’histoire de la marque, ou de son histoire à lui, le vecteur de sa communication. Ainsi, les clients ont une expérience qui finit par les faire appartenir à une communauté, et être connectés avec celle-ci.

Autre exemple, Intermarché, qui va jusqu’à ne pas parler de ses produits et du prix dans ses campagnes publicitaires. Oubliez le slogan « Tous unis contre la vie chère » qui devient « On a tous une raison de mieux manger ». Des films publicitaires qui mettent en avant l’amour, le partage, la famille… tout ce qui peut susciter de l’émotion et dans lequel peut s’identifier le consommateur.

Vous voulez d'autres histoires ?