newsletter

Newsletter : n. f. encore un mot emprunté à l’anglais, mais pour une fois il n’est pas en -ing ! Non, il ne s’agit pas d’une lettre de nouvelles à destination de votre grand-mère, même si ça fonctionne selon le même principe.

Une newsletter est une lettre d’information périodique envoyée par mail par une marque, une entreprise ou une organisation. Elle est différente de l’emailing commercial. La newsletter, c’est l’un des meilleurs moyens d’instaurer un réel contact sur la durée avec vos clients ou prospects. Tendance depuis maintenant quelques années, la newsletter est devenue incontournable pour votre stratégie marketing, lorsque vous travaillez dans certains domaines comme le commerce ou l’actualité. Notre agence éditoriale vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Pourquoi mettre en place une newsletter ?

Quel est le meilleur levier marketing pour fidéliser des clients ? C’est notre très chère newsletter. C’est un contenu de marketing stratégique qui permet de garder contact avec vos clients sur le long terme. La newsletter est un moyen de s’adresser directement à eux, de manière personnalisée : inclure les prénoms des destinataires, proposer des contenus adaptés à leurs goûts ou à leurs besoins par exemple. Et si votre newsletter a un contenu de qualité et un bon taux d’ouverture, elle va vous permettre d’obtenir un ROI élevé.

Quel contenu mettre dans une newsletter ?

Maintenant que vous savez pourquoi il est utile de mettre en place une newsletter, il est important de savoir quel contenu mettre dedans. Un large panel de choix s’offre à vous.

Tout d’abord, vous pouvez faire de la curation de contenus. C’est sans doute la solution la plus simple, mais ce n’est pas la plus originale. Il s’agit là de repartager des contenus déjà créés : articles de blog, posts sur les réseaux sociaux, relais d’articles inspirants…

Vous pouvez aussi choisir de partager des actualités dans votre newsletter, comme les actualités de votre entreprise par exemple. “Cette semaine, on a une grande nouvelle à vous annoncer : on a trouvé des nouveaux locaux pour notre entreprise!” ou “Untel a rejoint notre entreprise : on vous le présente.”. C’est un bon moyen de tenir au courant vos lecteurs de ce qu’il se passe dans votre entreprise.

Le choix le plus original reste selon nous de partager des contenus exclusifs, des contenus que vos lecteurs ne pourront trouver que dans votre newsletter. Là, vous pouvez être plus créatifs. Vous pouvez par exemple vous exprimer sur un sujet particulier, donner des informations ou des conseils uniquement sur un thème précis. Par exemple, si vous êtes une agence de communication créative, vous pouvez choisir de faire une newsletter uniquement basée sur la créativité. Cela va vous ancrer comme une référence dans l’esprit de vos lecteurs, et donc de vos clients.

Enfin, prenez en compte qu’il y a autant de newsletters que d’entreprises et qu’il faut l’intégrer dans une stratégie éditoriale globale qui va dépendre de la cible, de l’identité, des messages, des objectifs, etc. À vous de trouver la newsletter qui correspond le mieux à votre entreprise !

Comment créer une bonne newsletter ?

Pour créer une bonne newsletter, il faut soigner le fond et la forme, toucher la bonne cible… Suivez le guide !

Savoir se démarquer avec un contenu utile

Votre newsletter doit apporter un contenu unique, exclusif mais surtout utile à l’internaute qui va la recevoir. Si un client a fait une demande d’inscription à votre newsletter, c’est parce qu’il attend du contenu et des informations utiles de votre part. Admettons que vous ayez une marque de vêtements. Si l’un de vos clients a fait une précédente commande de chaussettes, conseillez-lui d’autres chaussettes ou des conseils d’entretiens sur les chaussettes… Il faut répondre à un besoin non formulé par votre client, alors faites preuve de créativité !

Trouver un titre percutant

Pourquoi ? Parce que c’est le premier élément que va voir votre abonné dans sa boite mail, c’est le premier point de contact entre vous et lui. C’est ce qui va lui donner envie de lire votre newsletter ou pas. Il est donc primordial de soigner la rédaction du titre, ou objet, de votre newsletter !

Soigner sa rédaction

Pour garder l’attention de vos lecteurs sur votre newsletter, il faut savoir bien écrire. Et par ça on entend : pas de fautes d’orthographe ni de phrases trop longues ! Organisez bien votre contenu, soyez clairs dans le message que vous voulez faire passer, relisez bien avant l’envoi.

Mettre un ou plusieurs call to action

Les call to action sont très importants dans une newsletter : il faut les mettre en évidence. Parce que le but de votre newsletter est avant tout d’augmenter le trafic vers votre site web ou d’augmenter les ventes sur votre boutique en ligne. Pour augmenter ce potentiel clic, il faut que votre call to action soit donc bien visible, facile à voir au premier coup d’oeil. Vous pouvez par exemple le mettre sous forme de bouton.

Créer une belle mise en page

La mise en page est primordiale pour que la newsletter donne envie d’être lue. Soignez les photos, les couleurs, les typographies. Partez du principe que si l’abonné cible ouvre sa boite mail le matin et ne voit qu’un énorme bloc de texte peu travaillé, il ne va pas prendre le temps de la lire ou de jeter un vague coup d’oeil à ce qui suit.

Ne pas être trop intempestif

Il n’y a rien de plus insupportable pour un client que d’être harcelé chaque semaine d’emails marketing de la part d’une marque. C’est pourquoi il est important de fixer une fréquence d’envoi régulière (mais sans trop) pour votre newsletter. Grâce à cette fréquence d’envoi, vous garderez un contact privilégié avec votre client, ça va créer une habitude. À vous de voir la fréquence que vous voulez choisir pour votre newsletter. Hebdomadaire, mensuelle : tout dépend de votre domaine d’activité. La fréquence ne va pas être la même pour la newsletter d’une marque de vêtements que pour celle d’une agence de communication. Alors si vous ne voulez pas perdre vos abonnés, respectez-les, ne les harcelez pas !

Avoir une liste de contacts de qualité

Avant l’envoi de votre première newsletter, il ne faut pas négliger ce dernier point. Il faut à tout prix que vous ayez une base de données de qualité, composée d’abonnés qui ont vraiment voulu recevoir votre newsletter. Ils ont donc logiquement renseigné leur adresse mail dans le formulaire d’inscription à votre newsletter situé sur votre site web. C’est la base de la RGPD, la demande vient d’eux, vous n’avez aucun droit de leur envoyer des mails si ce n’est pas le cas. Cela va en plus vous éviter d’avoir une liste d’emails peu qualitative et avoir ensuite un faible taux d’ouverture, suivi de nombreuses désinscriptions. Il faut donc qu’à la fin de chaque email figure la mention “vous pouvez vous désabonner à tout moment” avec la possibilité de cliquer dessus pour se désinscire directement.

Quel outil choisir pour créer une newsletter ?

Des plateformes de création d’emailing, il y en a des tonnes sur le web ! Alors comment savoir quel éditeur de newsletter choisir ? Voici nos conseils sur trois plateformes d’emailing.

Mailchimp, première plateforme d'emailing en France

Vous avez tout d’abord Mailchimp, qui est l’éditeur de newsletters le plus connu en France. Seul bémol : tout est en anglais, ce qui peut se révéler compliqué pour la mise en page. Mais sinon, cette plateforme d’emailing est relativement simple à prendre en main, et vous avez accès à plein de données intéressantes, comme le taux d’ouverture ou de clic.

Sendinblue, pour envoyer des newsletter made in France

Si vous souhaitez jouer la carte du local, pourquoi ne pas choisir l’éditeur français Sendinblue ? Plateforme d’emailing gratuite, elle n’a rien à envier à Mailchimp ! Choix de mises en pages varié, prise en main simple, importation de liste de destinataires facile…

Substack, la newsletter du futur

Enfin, notre dernière découverte est une petite pépite nommée Substack. C’est la nouvelle plateforme qui révolutionne le monde des newsletters. Pourquoi ? Parce qu’en plus d’envoyer votre newsletter dans la boite mail de vos abonnés, vos contenus sont aussi disponibles et archivés sur votre profil Substack, accessibles à tous. Donc en plus d’être un simple mail, votre newsletter devient carrément un contenu archivé sur le web, à la manière d’articles de blog. Là, vous avez en plus le choix entre proposer une newsletter gratuite, payante, ou un mix des deux ! À noter que cette plateforme est très prisée des journalistes, des professionnels de l’écriture et des gens qui aiment écrire. Alors si vous souhaitez créer votre newsletter avec Substack : soignez votre rédaction.

Chez Rédactographe nous avons choisi Substack, parce que justement nous aimons écrire et prendre le temps de lire les contenus web. Abonnez-vous à notre newsletter pour vous inspirer ! Et maintenant que vous savez tout sur la newsletter, il est temps de créer la vôtre en suivant nos conseils avisés. Que ce soit pour vendre vos produits, donner des conseils sur un thème ou partager de l’information : à vos emails, prêts, partez !

Retrouvez d'autres mots du domaine de l'éditorial...

Vous aimez le contenu ?

Nous aussi.

Arpentez tous les mois nos Rédactologies en vous inscrivant à notre newsletter.