Choisir un prénom comme nom de marque : faut-il suivre la tendance ?

Chloé, Paul, André, Jules, Félix, Alfred… Je pourrais continuer pendant des heures à vous citer des marques, originaires de France et du monde entier, qui ont fait d’un prénom leur nom de marque ou de produit. Alan, Zara, Colette, Marie, Mégane… La liste n’en finit pas. Pourquoi ont-elles fait le choix d’un prénom pour leur nom ? Quels sont les avantages ?

Le nom de votre marque c’est ce qui va représenter toute votre identité, votre âme. D’un autre côté votre nom de produit doit être différenciant. Il vous faut donc un nom qui parle, qui interpelle et surtout : il faut que les consommateurs s’en souviennent. Qu’il soit basé sur un personnage fictif ou sur quelqu’un de réel, le prénom est un choix intéressant pour un naming. Mais est-ce le bon choix pour vous ? Dans cet article, je vais vous aider à y voir plus clair sur cette tendance des prénoms comme noms de marques et de produits. Vous verrez ainsi s’il s’agit du meilleur choix pour votre entreprise.

Le prénom pour personnifier la marque

La création d’un nom de marque, ou naming, est une étape importante pour votre entreprise. Il ne faut pas le choisir à la légère car il va vous incarner votre marque pour (normalement) toute son existence.

Créer une marque attachante et désirable

Paul, André, Simone… Une entreprise qui a un prénom en guise de nom de marque ne vous paraît-elle pas tout de suite plus accessible, désirable et attachante ?

“J’ai été chez Brice hier, ensuite je suis allé chercher des desserts chez Paul” dit comme ça, on croirait entendre une conversation banale, entre amis. Alors qu’on parle ici de marques. C’est dire à quel point les prénoms permettent de personnaliser une marque. Un prénom, c’est familier, ça rentre dans notre langage courant, c’est naturel. C’est donc bénéfique pour les marques et entreprises comme vous. On le voit au quotidien dans les marques qui nous entourent. Un nom sympa, souvent un peu vintage et bien français, va tout de suite attirer la sympathie. Prenez par exemple l’assurance Alan. Vous ne trouvez pas que c’est plus sympa de dire “ma mutuelle s’appelle Alan” que “je suis assuré par la MGEN” ? Une personne, après avoir entendu ces deux phrases, va plus se souvenir du prénom rigolo et ne va pas se souvenir à tous les coups d’un acronyme.

De la même manière, on va “chez” Paul parce que Paul est un prénom. On va chez Leclerc alors qu’on va à Auchan, car le premier est un nom et pas le deuxième. Un prénom renforce le côté humain et donne de la proximité à une marque.

Un prénom rend une marque ou un produit iconique

Certaines marques ont réussi à rendre des produits iconiques en leur donnant les prénoms de leurs muses. Par exemple, deux produits de la marque Hermès se sont vite transformés en produits iconiques : le Kelly – inspiré de Grace Kelly – et le Birkin – pour Jane Birkin. Ils sont reconnaissables et s’inspirent de célébrités, il est donc logique de les appeler par leur nom ou prénom. Cela donne envie aux consommateurs d’acheter : ils ne vont pas oublier le nom d’une icône, et donc du produit en question. Ainsi, de la même manière, on a “le” pull Gaspard, décliné chaque saison en différentes couleurs et matières : le prénom lui confère un statut iconique.

Donner à une marque le prénom d’une personne inspirante

Un prénom comme nom de marque est souvent choisi pour faire honneur au fondateur ou à un membre de l’équipe, quelqu’un d’important et d’inspirant pour la marque. Pourquoi ? Sûrement car le fondateur a donné quelque chose de sa personnalité à la marque, qu’il incarne parfaitement la marque. Ou qu’une personne de l’équipe a grandement contribué à la fabrication d’un produit.

Vous vous êtes déjà demandé comment les noms des produits Ikea étaient choisis ? Chaque produit de la marque a un nom particulier, et ils sont répartis en plusieurs catégories : prénoms féminins scandinaves et noms de fleurs pour les tissus et rideaux, noms de lieux suédois pour les chaises et les tables à manger, noms de lacs et de cours d’eau scandinaves pour les salles de bain, prénoms masculins scandinaves pour les bureaux (Alex, Goliat, etc.)… Pour les bibliothèques, ce sont normalement des noms de professions. À une exception près, puisque la très connue bibliothèque Billy n’a pas un nom de profession, mais bien un prénom ! Elle a été baptisée ainsi en hommage à un employé du service marketing, Billy Liljedahl, qui s’est un jour plaint auprès du designer d’Ikea de ne trouver nulle part une “bibliothèque appropriée, juste pour les livres”. Et résultat : c’est la bibliothèque la plus emblématique et la plus vendue chez Ikea.

Déployer un storytelling grâce à un prénom

Choisir un prénom comme nom d’entreprise, c’est aussi choisir un nom propice au storytelling. Votre nom de marque peut devenir un personnage à part entière, il peut devenir bien plus qu’un simple nom. Vous pouvez par exemple vous inspirer d’une histoire vraie autour d’un prénom qui vous inspire – un membre de votre équipe par exemple, comme vu précédemment. Mais vous pouvez aussi créer une histoire de toutes pièces autour d’un prénom. Ce sont les principes mêmes du storytelling, technique de marketing et communication qui différencie grandement une marque quand elle se positionne sur le marché. Une marque ayant un bon storytelling autour de son prénom de marque (on va l’appeler comme ça, c’est plus parlant) va être plus intéressante aux yeux des clients, puisqu’elle va les emmener dans son propre univers, sa propre histoire. En fin de compte, cela va la rendre plus attirante et attachante que ses concurrentes, et on va se souvenir d’elle et de l’univers qu’elle porte.

Autre exemple, L’Atelier Tuffery, le plus ancien fabricant de jean français, a instauré un storytelling en utilisant des prénoms comme noms de produits. Alphonse, Célestin, Marius, Marthe, Désiré… chaque jean a son prénom ! Pourquoi ? Parce que chaque jean s’inspire du caractère d’un membre de la famille et en porte le prénom. Le fondateur Célestin a donné son prénom au jean classique, originel. Augustin, le dandy, a donné son prénom à un jean slim ajusté. Et ainsi de suite. Ça marche parce que la marque s’appuie sur la réalité en créant une histoire attachante. On a l’impression de connaître l’équipe, on les appelle par leurs prénoms, on connaît leurs goûts et leurs spécialités…

Vous remarquerez que les marques et produits ont souvent des prénoms français et anciens. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un prénom ancien et franchouillard, c’est gage d’authenticité et cela illustre bien le côté made in France. Un nom ancien apporte une notion d’héritage, qu’on ne peut pas trouver ailleurs. Par exemple, la marque Archibald, un tonic de distillerie français. Rien qu’en voyant son nom, on sait qu’il s’agit d’une marque française. On sait qu’elle a une histoire à raconter, mais laquelle ? Archibald apporte une dimension humaine et un ancrage dans une tradition, là où il n’y en a pas forcément.

Prénom et nom de marque : les problèmes d’une tendance

Tous les mêmes, tous les mêmes et y’en a marre

Réfléchissez-y. À force de voir des prénoms de marque partout, soit on va finir par venir à bout de tous les prénoms, soit on ne va plus savoir les différencier. On ne va plus savoir si c’est Pauline ou Joséphine, Albert ou Alfred. Une fois que les consommateurs en auront eu marre de voir et de revoir des prénoms de marque, je suis sûre qu’une autre tendance de naming viendra la remplacer tout aussi vite. Le tout est pour vous de savoir vous adapter au changement, et d’être sûr de votre prénom de marque si vous en choisissez un.

Pour illustrer le “trop, c’est trop” dans le domaine des prénoms de marque, je vous présente deux marques qui se sont récemment alliées pour n’en faire qu’une : Brice et Jules, pour créer Brice by Jules. Vous ne trouvez pas que c’est un peu too much ? Jules by Brice ou Brice by Jules, on se mélange, on ne sait plus qui a racheté qui. On ne sait même plus si Jules existe indépendamment de Brice et/ou inversement…

Le prénom pose un problème de référencement

Il fallait bien que j’en parle. C’est bien beau de donner un prénom à une marque ou un produit, mais comment fait-on pour le référencement ? Choisir un prénom pour son entreprise ou son produit n’apporte pas d’unicité, vous vous en doutez.

Quand une marque est déjà connue de tous, elle ressort bien sur Google. Mais quand une marque portant un prénom se lance, il est plus compliqué de ressortir dans les premiers résultats du moteur de recherche… C’est un problème à prendre en compte si vous souhaitez choisir un prénom comme nom de marque ou de produit. Imaginez, vous décidez de lancer une marque baptisée Albert. Quand un consommateur va taper “Albert” sur son moteur de recherche, il va tomber principalement sur des sites comme “Mais d’où vient le prénom Albert ? On vous dit tout”. Il faut donc bien réfléchir au référencement naturel et aux possibilités de mots-clés avant de jeter votre dévolu sur un nom.

Prenons par exemple la requête “pull Charlie”, exprimée en moyenne 70 fois par mois. La SERP est la suivante.

prénom-nom-de-marque-charlie

Chaque marque sortant un pull nommé Charlie se noie dans une concurrence très importante et perd l’occasion de se faire sa place parmi les premiers résultats de Google.

Une tendance bientôt has been

Aujourd’hui, donner un prénom à une marque ou un produit est très tendance. Mais, on le sait, une tendance a pour vocation de disparaitre… Alors qu’adviendra-t-il des marques qui ont un prénom en guise de nom de marque ? Une entreprise qui choisira un prénom pour nom deviendra-t-elle has been par rapport aux autres ? Le principe même d’une tendance est qu’elle évolue. Et il y a du bon dans le changement. Quand on voit encore et toujours le même pull, il devient has been parce qu’on en a marre. Eh bien, c’est exactement pareil pour les prénoms utilisés en guise de nom de marque ou de produit.

✏ Avant de choisir un prénom comme nom pour votre marque ou produit, réfléchissez bien. Comme vous avez pu le lire dans cet article, il n’y a pas de bon ou de mauvais choix. Tout choix est possible pourvu qu’il soit inscrit dans une bonne stratégie. Et si ça vous tente, vous pouvez faire appel à nous pour construire ensemble un projet de naming à l’image de votre marque.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous avez aimé cet article, plongez-vous dans les suivants :

Vous aimez le contenu ?

Nous aussi.

Arpentez tous les mois nos Rédactologies en vous inscrivant à notre newsletter.